C'est bel et bien en Belgique que la frite est née!

Belgique frite lutosa belge frites

Vers 1600, dans la région de Namur, les paysans avaient l’habitude de frire du poisson pêché dans la Meuse. Quand l’hiver gelait le fleuve, ils remplaçaient celui-ci par des pommes de terre coupées en fins bâtonnets. La frite était née…

Aujourd’hui, la Belgique fait partie des pays avec le meilleur rendement à l’hectare en matière de culture de pommes de terre (cluster de l’Europe de l’Ouest) et offre une qualité rare de produit fini. Mais la Belgique a bien d’autres atouts.

Small country, great food
 food lutosa tradition gastronomique frites 


D’autres traditions gastronomiques jalonnent nos villes et campagnes. A commencer par le blanc bleu belge, une race bovine typique à la viande savoureuse et les bières dont les célèbres trappistes encore brassées dans les annexes des monastères… Et puis, pour les palais plus sucrés, il y a les gaufres et le célèbre chocolat au goût authentique, inimitable et renommé dans le monde entier. Comment s’étonner si le Belge est « bon vivant »?
 

Terre de cultures

La Belgique est aussi truffée de culture. Pas seulement la culture de la pomme de terre… Citons les villes d’Anvers, Gand, Tournai, Liège… à l’architecture traditionnelle ou imaginative comme l’Atomium, cette construction bruxelloise étonnante datant de l’exposition universelle de 1958 qui représente les neuf atomes du cristal de fer. La culture, ce sont aussi les nombreuses fêtes populaires qui secouent les rues au moment des carnavals d’Alost, Binche ou Malmédy… Et l’on ne compte plus les sites historiques inscrits sur la liste du patrimoine mondial de l’Unesco (Bruges, Mons, Ath…).

Terre royale composée d’artistes et de sportifs
© [BelgaImage]

 

Stromae, Adamo, Arno, Brel… Autant de chanteurs à la carrière internationale. Mais ce n’est pas tout, notre cinéma remporte des palmes d’or au Festival de Cannes en France avec les frères Dardenne. Le surréalisme belge est connu à travers notamment Magritte et son célèbre tableau « Ceci n’est pas une pipe »… Côté sportifs, d’Eddy Merckx, le cycliste quintuple vainqueur du Tour de France, aux Diables Rouges, notre équipe de foot, en passant par nos championnes de tennis, Kim Clijsters et Justine Henin, tous nos sportifs mettent les bouchées doubles pour gagner. Et ne refusent jamais un bon cornet de frites signé Lutosa. Tout comme notre roi Philippe Ie!

 

belgique moules frites fritkot belge lutosa
Moules-frites et Frit’kots

La Belgique, c’est aussi les plages de sable de la côte flamande avec ses villes balnéaires, Ostende, Le Coq, Knokke… Pas étonnant si le véritable plat national de la Belgique est le fantastique moules-frites. Alliance parfaite de la terre et de la mer… Ce sont aussi d’uniques « baraques à frites », points de rencontre par excellence où s’agglutinent hommes, femmes et enfants de tout âge et de toute condition. Le plat national y est dégusté avec les doigts, au départ d’un cornet en carton et servi avec une sauce savoureuse (mayonnaise, ketchup, tartare, andalouse…).

Le cœur de l’Europe

La Belgique fait partie de cette zone qui ressemble d’ailleurs de plus en plus à une frite courbe allant de Londres à Valence et englobant les grands ports maritimes tels qu’Anvers, Rotterdam, Hambourg, Dunkerque… Cette zone géographiquement assez délimitée concentre 60%  du pouvoir d’achat européen… La Belgique en est le cœur avec les instances européennes présentes dans sa capitale. C’est pourquoi, la Belgique est également le centre de la logistique européenne avec un réseau routier et maritime performant ouvert sur l’Europe et le monde.

Création SIP