Arrêt d’usine, maintenance et interventions sur le site de Lutosa à Leuze

Lutosa-shutdown-1

Depuis plus de 40 ans d’existence, sur notre site de Leuze, l’arrêt d’usine (aussi appelé shut down) vient rythmer le travail chez Lutosa pendant la période estivale. Cette période coïncide avec les vacances annuelles méritées pour une grande partie du personnel, mais aussi avec le passage vers la nouvelle récolte de pommes de terre. Ce shut down, d’une durée de 1 ou 2 semaines, c’est donc LE moment de l’année pour nos équipes maintenance de Leuze, qui profitent de l’arrêt complet de la production pour intervenir sur les 4 lignes de production de frites surgelées et 7 lignes de spécialités surgelées. Au programme : maintenance préventive, curative, entretien et nettoyage du parc machines. Pour une qualité de production optimale tout au long de l’année.

Le Service Maintenance

Toutes ces installations nécessitent un service primordial au bon fonctionnement de l’usine. Le service maintenance, dirigé par Carmelo Dresti, a pour tâches principales l’entretien et le support technique du site de Leuze. Cela comprend les services et supports techniques associées aux énergies, les bâtiments et les ateliers de production. Pour mener à bien toutes ces missions, nous disposons chez Lutosa de techniciens spécialisés aux profils multiples dont la richesse s’exprime au quotidien au travers de leurs nombreuses compétences.

Le service maintenance possède également un magasin de pièces détachées, qui est en charge de la réception de colis de pièces ainsi que les inventaires et la gestion des entrées et des sorties des pièces du magasin sur le site Lutosa.

La formation au cœur de la maintenance

Les électriciens et les techniciens chez Lutosa bénéficient de plans de formation à un rythme élevé. Nous avons la chance chez Lutosa d’avoir des collaborateurs qui sont formateurs dans l’âme et qui donnent eux-mêmes la formation sur leurs spécialités à leurs collègues majoritairement sur des thématiques de mécanique ou d’électricité », explique Carmelo. Lutosa est en recherche constante de profils afin de venir gonfler ses équipes.

En quoi consiste le « shut down » ?

Une de périodes les plus importantes de l’année pour les équipes Maintenance de Lutosa, c’est l’arrêt d’été. «  Et cette année, il y avait un challenge supplémentaire, car on ne disposait que de 4 jours d’arrêt global du site, au lieu de 9 habituellement. Un arrêt complet de 4 jours permet d’être concentré sur une voire deux lignes. On parle alors de maintenance ciblée. » nous confie, Carmelo Dresti. Le service maintenance de Lutosa a 4 jours pour organiser toute la maintenance qui ne peut être réalisée pendant que l’usine tourne tout au long de l’année.

Cet arrêt permet à différents organismes agréés de contrôler les installations. « Nous avons des installations sous pression qui nécessitent une visite annuelle par un organisme agréé. Pour effectuer ce contrôle, toute la ligne de production doit être mise à l’arrêt car il faut « entrer » dedans.» nous explique Carmelo.

Le chiffre

Un shut down est une fourmilière, « l’année passée, nous avions 150 sous-traitants par jour sur site. Cela va du nettoyage des lignes de production aux intervenants sur les lignes de production, mais aussi les services support. Cela donne un indicateur sur l’ampleur des travaux sur site. » précise Carmelo Dresti.
0
sous-traitants

Aujourd’hui...

Lutosa opte pour une nouvelle approche dans la maintenance industrielle. Cette méthode est liée à une contrainte temps et donc de production. Lutosa doit produire pour répondre à une demande grandissante pour des produits de qualité. Au niveau du service, il faut être proactif dans la maintenance prédictive et préventive. Il faut arriver à une maîtrise des éléments techniques. Chez Lutosa, le service maintenance crée des couloirs d’intervention, hors arrêts annuels où il définit des moments opportuns pour intervenir. Un bon technicien sait intervenir de manière masquée, en ayant le moins d’impact possible sur la production.